RANDONNEE LAC DE PARELOUP

1 et 2 juin 2013 Nous étions 7 à tester la 1ère randonnée organisée par le Club aviron ARVIEU-PARELOUP

L’ accueil: 5 ***** pour l’élégance des bénévoles, tee shirt couleur anis et foulard violet, pour le cadre, la qualité de l’hébergement, la saveur de la cuisine aveyronnaise, le petit déjeuner complet et le fait que tout se déroula sur place. Voiture garée plus besoin de se déplacer. OLYMPUS DIGITAL CAMERA L’organisation parfaite des randonnées . Point besoin de se tracasser pour savoir ce que nous devions faire, car un organisateur se mettait à jouer, à la flûte un air folklorique, et tel le joueur de flûte de Hamelin, il entraînait tout son monde vers les lieux de rendez vous, puis vers les bateaux impeccablement rangés sur l’ herbe verte. OLYMPUS DIGITAL CAMERA 1ère rando: Carte de la rando, Qizz, confiés au barreur pour amener son équipage à contourner des bouées où étaient inscrits les indices de réponses au quizz. Un vent fort, très fort au passage du cap Horn soulevait des vagues, sur le bateau des cris fusaient, questionnaires et rameurs furent rapidement mouillés. Mais nous étions motivés car un excellent gouter confectionné par la gente masculine du club nous attendait à mi parcours à la base nautique d’Arvieu afin que nous puissions affronter à nouveau le fameux cap horn. Nous saurons plus tard que les filles, elles avaient préparé les feuilletés salés de l’apéritif. OLYMPUS DIGITAL CAMERA 2ème rando le matin. Le vent semblait moins fort mais ce n’était qu’une impression. Il n’y eut pas de cap Horn, mais le passage sous le pont de la D 993 y ressemblait fort..Cette rando se termina par une course de 800m, un équipage du Grau du Roi du grau du roi Gilbert Pascal Olivier Christophe Evelyne à la barre, fini 3ème sur 22 bateaux. Imaginez notre fierté. L’autre équipage s’était sacrifié pour prendre des photos de cette course.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
en attendant le départ
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
L’équipe  »ne sentant pas de joie » voulu montrer la technique qui leur avait permis de gagner.

 

 

 

 

 

 

Le week-end se termina, pour honorer le principe de Juvénal ’’un corps sain, dans un esprit sain,’’ par un épisode culturel consacré aux templiers avec la visite de la Couvertoirade.

En allant là bas je ne savais pas que je franchirai le CAP HORN, et ce fut un excellent wek-end.

Je décerne une RAME D’ OR à ce club